Présentation scientifique

   12ème Congrès International de Lipidomique

LES LIPIDES DES MICROBES et de l'HÔTE

Des infections au microbiote et à l'imagerie

23-26 Octobre 2016

Les microbes colonisent tous les écosystèmes et sont indispensables à l’homme. Ainsi, le microbiote de l’organisme humain influe sur la physiologie de son hôte. En revanche, certains microbes pathogènes peuvent être la cause de maladies infectieuses, qui sont globalement responsables dans le monde de 17 millions de décès par an. La compréhension de l’interaction entre les microbes et l’homme constitue donc un enjeu majeur de santé publique. Ainsi, une connaissance approfondie des fonctions du microbiote et des  mécanismes d’infection mis en jeu par les agents pathogènes permettront de définir de nouvelles approches préventives ou thérapeutiques.

Les lipides, au travers de leurs différentes fonctions, jouent un rôle clef dans l’interaction hôte-microbes. Ils sont des constituants essentiels des membranes cellulaires. Certains d’entre eux sont capables de moduler les fonctions des cellules de l’hôte et peuvent être notamment des facteurs de virulence des microbes pathogènes. La manipulation du métabolisme lipidique de l’hôte fait partie des stratégies d’invasion mises en œuvre par les agents infectieux, mais la régulation de ce métabolisme est également dépendante du microbiote. Enfin, les médiateurs lipidiques de l’inflammation jouent un rôle essential dans la réponse immunitaire de l’hôte aux infections.

Le 12ème congrès de lipidomique prend la suite d’une série de congrès annuels et internationaux organisés par le GERLI dans le but de couvrir les différentes disciplines touchant aux lipides, de la recherche fondamentale aux applications technologiques, et à la santé humaine. Il abordera le rôle des lipides des microbes et de ceux de leurs hôtes dans les différents contextes de l’interaction hôte-microbes. Ces aspects seront développés par des experts internationaux parmi les plus éminents du domaine, dans le cadre d’études relatives à différents types de microbes: bactéries (Pseudomonas, Staphylococcus, Mycobacterium, Shigella, Listeria), fungi (Aspergillus, Candida), virus (Ebola, hépatite C) et parasites (Plasmodium).

Ce congrès sera suivi par les Journées des Lipidomystes, organisées les 26 et 28 Octobre 2016 par le Réseau Français des LIPIDOMYSTES. Les différents points abordés seront: l'imagerie par spectrométrie de masse, la physique des spectromètres de masse, la validation de méthodes et la quantification. Contact: Justine Bertrand-Michel (justine.bertrand-michel@inserm.fr).

Affiche

Personnes connectées : 2